LE SITE DE VOTRE SANTE SEXUELLE ET DE VOS DROITS SEXUELS

Troubles sexuels: La dyspareunie féminine - rapports sexuels douloureux

Titeuf: Mon corps change ©DR
Titeuf: Mon corps change ©DR

Education sexuelle



Vous avez une information méritant de figurer sur cette page? N'hésitez pas à nous en faire part. Merci!

image

Clemity Jane, la YouTubeuse décomplexée qui vous parle de sexe

15/11/2017 – Dans le monde des jeunes YouTubeuses parlant de sexualité, Clémence, 24 ans, a une chaîne déjà bien suivie depuis plus d'un an.

Clemity Jane, comme elle se surnomme, se filme face écran, sans grands effets spéciaux, ni ambages, et parle sans vulgarité de tous les sujets touchant à la sexualité et pouvant intéresser son public, déjà nombreux.

Clemity Jane parle de sexualité en toute liberté. ©YouTube - Clemity Jane

Par exemple de masturbation féminine sans sextoy, dans la vidéo ci-contre.

Clemity Jane parle aussi de sextoys et apps qu'elle a testés, et de divers sujets ayant trait à la sexualité et à la santé sexuelle.

Comme le dit le site Madmoizelle.com, qui a interviewé la jeune femme: "une fille décomplexée et décomplexante" - à suivre sur sa chaîne YouTube, qui compte déjà plus 64'000 abonnés.


Iran: Hamdam, l'application mobile qui informe les jeunes sur la sexualité et les droits sexuels

06/05/2017 – Grâce à Hamdam, une application mobile sur Android lancée par une Iranienne activiste vivant en France, Soudeh Rad, les jeunes filles et garçons iraniens peuvent désormais s'informer sur leur corps et la sexualité.

Comme le rappelle le site Au féminin Suisse, la politique intégriste en vigueur en Iran proscrit en effet toute éducation sexuelle dans les écoles, privant ainsi les jeunes Iraniens de connaissances auxquelles leurs grands-parents avaient pourtant facilement accès.

Soudeh Rad présente son app © DR capture d'écran auféminin.com
Soudeh Rad présente son app © DR capture d'écran auféminin.com

Hamdam, signifiant compagnon en perse, est ainsi la première application en persan qui fournit des informations sur la santé sexuelle aux jeunes, le fonctionnement de leur corps, les IST, etc., aborde également des questions telle les violences sexuelles à l'égard des jeunes femmes, leur exposant leurs droits. Un bouton d’urgence leur permet en plus de se mettre en relation avec une hotline d’urgence en cas de viol conjugal.

Preuve du besoin de telles informations, s'il en fallait: depuis sa mise en ligne début mars, l'app (pour Android) a été téléchargée plus de 18'000 fois déjà.

Source: aufeminin.com (05/05/2017)


TEEN SPIRIT - L'éducation sexuelle faite avec et pour les jeunes Suisses, et d'ailleurs

16/02/2017 – "TEEN SPIRIT est la toute première websérie suisse d'éducation sexuelle destinée aux ados, faite avec des ados, qui parle avec leurs mots et dans leur codes culturels. En voici deux épisodes.

"La première fois"

Dans cet épisode, Soumeya et Virgile échangent leurs expériences et infos sur la première relation sexuelle. Est-ce que ça fait mal ? Faut-il dire qu'on est vierge ou puceau ? Comment savoir quand on est prêt/e ?

"Sextos et sexting"
Les risques des échanges à caractère sexuel sur les réseaux sociaux et mobiles.
Source: Teen Spirit - YouTube

Source: chaîne YouTube TEEN SPIRIT


Sexpédition - la sexualité expliquée sans complexes aux jeunes par une jeune YouTubeuse

Sexpédition 3 - L'hymen

© Sexpédition - Youtube

30/12/2016 – On vous a déjà présenté la jeune YouTubeuse qui sur sa chaîne Sexpédition explique la sexualité en vidéo.

Voici sa troisième réalisation, avec des explications détaillées, sérieuses sur l'hymen, pour défaire les mythes et peurs autour de ce fin voile.

Sans oublier un brin d'humour malin et quelques piques ironiques contre ces Messieurs, qui pensent encore parfois être les maîtres de l'hymen....

Comme toujours, c'est bien fait, drôle et riche en enseignements!
Voir les autres vidéos de Sexpédition


Quand parler de sexualité à vos enfants?

Par Sophia Lessard, mai 2015 - et toujours d'actualité

©DR
©DR

De passage en Suisse l'an dernier pour donner des formations aux professionnels de l'enfance et une conférence aux parents, la sexologue québecoise Sophia Lessard explique à partir de quel moment le sujet de la sexualité peut et devrait être abordé avec nos chères têtes blondes.

Parler avec les enfants de sexualité peut être difficile et particulièrement inconfortable pour certains parents. Une chose est certaine, le moment idéal pour entamer une discussion avec l’enfant n’est pas à l’adolescence. À cet âge, votre enfant a déjà bien établi la perception qu’il a de vous. Il sait si vous êtes une personne de référence en matière de sexualité et s’il peut vous en parler.

Pour que l’éducation sexuelle devienne partie intégrante du développement de l’enfant, il faut admettre que ses questions prouvent son intérêt à connaître le monde. Ainsi, la sexualité tiendra sa place dans sa vie et celle-ci sera ni plus ni moins importante que ses autres besoins. Elle sera harmonieuse.

En revanche, si elle fait partie des choses interdites, on peut s’attendre à ce qu’elle devienne encore plus excitante, ce qui pourrait entraîner l’enfant à se placer bien involontairement dans des situations inadéquates.

Etre concret
Les enfants sont concrets. Répondez donc le plus concrètement possible à leurs questions. L’utilisation d’un livre imagé est utile lorsqu’on veut parler des différentes parties du corps, de la naissance, des différences entre les garçons et les filles… Cela les aide à trouver les mots justes.
Inutile de prendre de grands détours. Dites les choses simplement. «Clitoris», «testicules» et «utérus» ne sont pas des mots plus difficiles ni plus laids que les mots «tyrannosaure» ou «crotte de nez»!
N’essayez pas d’avoir la réponse parfaite. Essayez de limiter votre réponse à trois phrases. Votre enfant reviendra un peu plus tard vous poser une autre question en fonction de ses besoins.

Petits trucs

  • Évitez de parler des parties génitales de votre enfant en les qualifiant de « petit » ou « gros » (petit pénis, grosses fesses). La perception que l’enfant porte sur son corps est directement en lien avec la façon dont vous lui en parlez.
  • Evitez de transmettre la malpropreté des organes génitaux.

Bon à lire!

Pour en savoir plus:
Pour l'amour des enfants... La découverte de la sexualité et ses mystères, Sophia Lessard, Ed. Sexprime
J’explore, Sophia Lessard, Ed. Sexprime, édition mise à jour 2015
Commandes sur www.sophialessard.com.

Pour l'amour des enfants
Pour l'amour des enfants


NOUVEAU: Lieu de rencontre - site d'éducation sexuelle et à l'amour du Vatican

12/08/2016 – Le Vatican a mis en ligne un site spécialisé pour l’éducation sexuelle des jeunes: Le lieu de la rencontre.

Une initiative promue par le Conseil pontifical pour la famille, avec la contribution de Mgr Mario Iceta, évêque de Bilbao (Espagne) et président de la sous-commission pour la famille et la défense de la vie de la conférence épiscopale espagnole.

Cours en 5 langues pour jeunes et éducateurs

Une initiative promue par le Conseil pontifical pour la famille, avec la contribution de Mgr Mario Iceta, évêque de Bilbao (Espagne) et président de la sous-commission pour la famille et la défense de la vie de la conférence épiscopale espagnole.

Cours en 5 langues pour jeunes et éducateurs

Le site propose un cours en cinq langues, sur l’amour et la sexualité des jeunes en prenant pour fil conducteur la métaphore générale du camping, divisée en 6 chapitres (tente, tige et bâtons, piquets, etc.).
Chaque chapitre propose des fiches éducatives et des films pour les enseignants et pour les élèves.

Objectif : proposer “un itinéraire d’éducation à l’amour qui aide les jeunes à découvrir la beauté du don de soi réciproque et la recherche du bonheur à travers le don du corps et de l’esprit“.

www.educazioneaffettiva.org


Consentement sexuel en vidéo: seul un oui signifie oui!

20/05/2016 - Non veut dire non, et seul un oui constitue un consentement. Voilà les messages d'une série de trois clips sur le consentement sexuel.

Concept réalisé par l'agence publicitaire canadienne, Juniper Park / TBWA, c'est simple, court et très efficace: une main baladeuse et un sein, un vagin et un pénis, des fesses et un pénis - et une réaction de refus des attributs féminins dès que main ou pénis deviennent trop "entreprenants".

Les attributs masculins s'en vont alors en s'excusant, et surtout(!) sans insister ou dire, mais si tu le veux; non, ça veut dire oui, hein?....

Oui ou non, très simple

"Le but de cette campagne est de permettre au gens de considérer différemment le consentement sexuel, a expliqué Terry Drummond, directeur de création au sein de l'agence au site d'infos business Fast Company. "Ça n'a rien de confus ou de compliqué. Une fois encore, c'est très simple. Si ce n'est pas oui, c'est non".

© DR - Source: YouTube

QUAND NON, C'EST NON

Pour rappel:

  • Non veut dire non.
  • Le silence veut dire non.
  • Être en état d’ébriété veut dire non.
  • Être sous l’influence de la drogue veut dire non.
  • Pas maintenant veut dire non.
  • Seul oui veut dire oui.

Et comme le rappelle la LAVI (Loi d'aide aux victimes);

"On ne peut pas consentir valablement:

  • quand on est un-e enfant de moins de 16 ans, parce qu’on est trop jeune pour comprendre
  • quand quelqu’un profite de notre état de faiblesse, permanent ou passager (grande détresse, handicaps physiques ou mentaux, sénilité, etc.)
  • quand l’auteur exploite une situation qui nous rend dépendante de lui (c’est notre médecin, notre psychologue, notre professeur, notre prêtre, etc.)
  • quand l’auteur profite du fait qu’on a pris de la drogue, des médicaments, de l’alcool, qui altèrent notre conscience."

E. W. / www.masexualite.ch

DOSSIER DU MOIS

L'éveil sexuel des enfants - un moment crucial pour leur sexualité adulte

Formation prévention abus sexuels
Formation prévention abus sexuels

18/05/2016 - Plus d'un parent, ou grand-parent ou autre proche de petits enfants ou professionnel craint d'aborder la sexualité avec de jeunes enfants. Pourtant, c'est essentiel pour leur développement.

Voici deux de nos articles (écrits par Ellen Weigand) parus dans la presse à ce sujet, ainsi qu'une contribution de la sexologue québécoise Sophia Lessard, toujours utiles à lire ou relire, tout comme les livres de la sexologue à ce sujet.

capture site plantesante.ch
capture site plantesante.ch

"Les parents se sentent souvent démunis face aux comportements et questions des jeunes enfants qui découvrent leur corps. Qu’est-ce qui est normal, qu’est-ce qui ne l’est pas? Et surtout, comment réagir?

Les réponses d’une spécialiste pour permettre un sain apprentissage du corps et de la sexualité à vos enfants."
Source: www.planetesante.ch


Capture site Générations
Capture site Générations

Etre grands-parents, c’est aussi répondre aux interrogations des plus jeunes au sujet de leur corps. Un éveil qu’il s’agit d’accompagner au mieux.

Témoignage et conseils.
Source: www.generations-plus.ch


L'Allemagne met en ligne un site d'éducation sexuelle pour les migrants - utile pour tous

12/03/2016 - Zanzu.de - Mon corps en mots et en images, c'est le nom du portail web que la Centrale pour l'éducation sexuelle allemande et le Centre flamand pour la santé sexuelle ont créé pour fournir une information de qualité sur la santé sexuelle aux migrants, de cultures différentes, et n'ayant pour un certain nombre, jamais reçu la moindre éducation sexuelle.

Zanzu.de - un site d'éducation sexuelle d'un nouveau genre (capture d'écran)
Zanzu.de - un site d'éducation sexuelle d'un nouveau genre (capture d'écran)

Explications claires et simples

Le portail est en 13 langues à choix, dont aussi le français, le farsi, l'arabe ou le polonais et le roumain, par exemple. Il donne des explications simples sur l'anatomie masculine et féminine avec des schémas et dessins, sur l'enfantement, la grossesse et l'accouchement, la contraception et les infections sexuellement transmissibles, mais aussi sur les relations sexuelles et l'amour, avec un dictionnaire expliquant les divers termes utilisés.

Droit et lois
A quoi s'ajoutent des explications sur le droit et les lois allemandes, destinées notamment aux migrantes et migrants ne vivant pas encore en Allemagne depuis longtemps. Les textes peuvent également être écoutés.

Aussi pour les professionnels

Une partie destinée aux professionnels en relations avec des migrants (assistants sociaux, éducateurs, etc.) met à disposition les informations - à imprimer ou à montrer directement sur écran - qui peuvent leur servir dans leur travail.

Utile à tous, en Suisse et ailleurs aussi!

Si les partis de droite allemands estiment qu'il s'agit d'argent dépensé inutilement, et que certains migrants se sentent considérés comme des incultes, il est certain qu'il s'agit d'un site très utile. Aussi pour toutes celles et ceux qui veulent revoir ou compléter leurs connaissances en la matière, pour les adolescentes et adolescents et également pour les parents voulant répondre aux questions de leurs enfants. Et il peut même servir d'outil pédagogique aux personnes travaillant avec des migrants dans d'autres pays - dont la Suisse, par exemple.
Excellente initiative, donc!
Ellen Weigand / www.masexualite.ch


Numéro vert "Sexualités, Contraception, IVG" en France: 0800 08 11 11

28/10/2015 – Le numéro vert « Sexualités, Contraception, IVG » - 0800 08 11 11 - a été lancé il y a un mois, en France par le Planning Familial.

© DR
© DR

Ce numéro national unique, anonyme et gratuit, est dédié aux questions relatives à la sexualité, à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Objectif: réduire les inégalités et les difficultés d’accès à l’information, et permettre ainsi à chacun/e le plein exercice de ses droits.

Ce dispositif est financé par le Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, affichant ainsi sa volonté de faire avancer le droit de choisir, comme l'explique le Planning Familial dans un communiqué.

Le numéro est porté par Le Planning Familial, qui s'appuie sur son réseau de plateformes régionales financées par les ARS et/ou collectivités territoriales, pour garantir un bon maillage territorial et un service de proximité, au plus près des réalités locales des appelants/es.

Horaires
L'accueil téléphonique est assuré par des écoutants/es formés/es par Le Planning Familial sur les questions de droits et de santé sexuelle:

  • le lundi de 9h a 22h et
  • du mardi au samedi de 9h à 20h}

En savoir plus


Deux lycéennes canadiennes révolutionnent l'éducation sexuelle pour prévenir les viols

01/07/2015 - Deux jeunes Canadiennes ont bouleversé le programme scolaire lycéen et obtenu un cours obligatoire d'éducation contre le viol, dispensé dès septembre prochain.

Tessa Hill et Lia Valente, de jeunes activistes canadiennes, militent à leur façon sur la question du viol, rapporte le Journal des femmes.
D'abord, à 13 ans déjà, elles ont réalisé un documentaire sur le viol et la façon dont sont traitées les victimes, dans le cadre d’un projet scolaire (Allegedly: Rape culture in our society visible dès maintenant sur le site de l’édition canadienne du Huffington Post). Maintenant, elles sont à l'origine d'un projet révolutionnaire: un cours sur les relations consenties et forcées au lycée dans le cadre de l'éducation sexuelle à l'école. Objectif: apprendre aux adolescents ce qu'est dire "oui" à l’acte sexuel lors d’une relation amoureuse.

Soutenues par les autorités

Les deux lycéennes ont commencé par lancer la pétition "We give consent" (nous donnons notre consentement) en décembre dernier, afin de sensibiliser le public à la question du viol. Message entendu, puisque le 7 février dernier, la province d’Ontario acceptait de réformer son programme sur l’éducation sexuelle, inchangé depuis 1998. Dès septembre prochain, les élèves se verront donc dispenser de nouveau cours abordant la différence entre un rapport sexuel consenti et une relation forcée.

Contestation et boycott

Teresa  Hill et Lia Valente, récompensées pour leur film sur le viol (capture d'écran ©DR)
Teresa Hill et Lia Valente, récompensées pour leur film sur le viol (capture d'écran ©DR)

Vous avez dit consentement?

Qu'est-ce que le consentement à un acte sexuel? Un notion qui donne lieu à de nombreuses inter-prétations, surtout de la part des agresseurs. Le site de La Table de concertation de Laval en condition féminine (TCLCF) donne des éléments de réponse.

Ne cédant à la contestation et au taux d’absence élevé dans certains établissements, le ministère de l’Education semble déterminé à maintenir ce nouveau cours obligatoire.
ew/www.masexualite.ch


Initiative anti éducation sexuelle à l'école retirée

Des jouets éducatifs en peluche jugés choquants © capture d'écran Le Temps
Des jouets éducatifs en peluche jugés choquants © capture d'écran Le Temps

15/07/2015 – Le Comité de l’Initiative retire l’initiative de protection et fonde l’«Association Initiative de protection».
Selon ses auteurs, le lancement de l’initiative populaire «Protection contre la sexualisation à l’école maternelle et à l’école primaire» a été un succès sans votation, puisqu'il a suscité le débat, et que, entre autres, les jouets en peluche utilisés dans l'éducation sexuelle des écoles bâloises (photo) ont été retirés.
Echec à Berne
L’initiative avait échouée devant le parlement. Suivant la recommandation du gouvernement, le Conseil national l’avait rejetée par 134 voix contre 36 et celui des Etats par 37 voix contre 1. A l’origine du texte, un groupe de parents de Bâle-Ville qui s’était insurgé contre une boîte d’accessoires pédagogiques, la sex-box, contenant des organes sexuels en peluche.
Le Comité, dont fait partie notamment Suzette Sandoz, dit retirer à présent l’initiative, car il a acquis la conviction qu’au lieu de rechercher une décision à court terme dans les urnes, il vaut mieux rassembler les forces dans une campagne à long terme et dotée d’une fonction protectrice pour les enfants jusqu’à neuf ans révolus et plus tard encore. La transformation du Comité en association et la poursuite de l’activité opérationnelle par cette association ont conduit le comité à approuver à la quasi-unanimité ce changement de stratégie.

ew, www.masexualite.ch
Source: communiqué de presse des initiants http://schutzinitiative.ch/


L'éducation sexuelle en France

24 h
24 h

14/03/2014

Ce que les enfants apprennent vraiment

L'Express a mené l'enquête sur ce qu'on apprend vraiment à l'éducation sexuelle en France.

A lire sur le site de l'Express

Coeur - éducation sexuelle
Coeur - éducation sexuelle

Vous avez une information intéressante qui mériterait de figurer sur cette page? Une question? Une suggestion? N'hésitez pas à nous en faire part. Merci!


L'OMS préconise l'éducation sexuelle dès 10 - 12 ans

07/03/2014

Les nouvelles lignes directrices de l'OMS

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a souligné l’importance de la mise en place de cours sur l’éducation sexuelle dans les écoles dès 12 ans pour se familiariser avec l’utilisation des contraceptifs. Cela dans une ligne directrice faisant partie des nouvelles recommandations publiées par l’OMS sur l’accès aux contraceptifs pour prévenir les grossesses non désirées et sur l’information relative à l’éducation sexuelle. «La recherche montre que l’âge optimal c’est à partir de 12 ans, 13 ans, mais que l’on peut commencer déjà à (...) 10 ans», a expliqué la directrice du département de Recherche et de Santé de la Reproduction à l’OMS, lors d’un point presse. «Donc, on commence à l’école à l’âge de 12 ans», a-t-elle insisté.
A lire notamment sur le site de Libération


Menace sur l'éducation sexuelle à l'école en Suisse

24 h
24 h

14/02/2014

Un reportage met les choses en perspective

Le quotidien 24heures a fait un reportage dans une école vaudoise, avec des explications et réactions de professionnels sur l'initiative. A lire sur le site de Profa
24h, 14/02/2014

Une initiative populaire dénie le droit à une éducation sexuelle prodiguée par des professionnels dans les écoles suisses
Voici ce que demande l'initiative populaire "Protection contre la sexualisation à l’école maternelle et à l’école primaire":
La Constitution1 est modifiée comme suit:
Art. 11, al. 3 à 7 (nouveaux)
3 L’éducation sexuelle est l’affaire des parents.
4 Un cours destiné à la prévention des abus sexuels envers les enfants peut être dispensé à partir de l’école maternelle. Ce cours n’aborde pas l’éducation sexuelle.
5 Un cours facultatif d’éducation sexuelle peut être dispensé par le maître de classe aux enfants et aux jeunes âgés de neuf ans révolus.
6 Un cours obligatoire destiné à la transmission de savoirs sur la reproduction et le développement humains peut être dispensé par l’enseignant de biologie aux enfants et aux jeunes âgés de douze ans révolus.
7 Les enfants et les jeunes ne peuvent être contraints de suivre un cours d’éducation sexuelle qui dépasserait ce cadre.


www.masexualite.ch dans les médias

5 sujets sexo à aborder avec son ado


AVERTISSEMENT

Les informations médicales figurant sur le site www.masexualite.ch ont pour objectif de soutenir et non pas de remplacer la relation entre un patient et son médecin.

A SOUTENIR

"She Decides" - C'est elle qui décide, initiative internationale en faveur du droit à l'IVG
"She Decides" - C'est elle qui décide, initiative internationale en faveur du droit à l'IVG
Soutenez l'UNICEF
Soutenez l'UNICEF

Suivez-nous aussi sur:

L'interview d'Ellen Weigand par Radio People


Collaborons!

Des commentaires? Des questions? Des suggestions? Une envie de collaboration ou de devenir partenaire de ce site? Alors n'hésitez pas à nous .

image

Les partenaires changent. Le safer sex reste

image

Soutenir www.masexualite.ch

Vous souhaitez mettre une annonce ou sponsoriser notre site ou devenir partenaire de www.masexualite.ch? Alors pour de plus amples informations.

image
PUBLICITE

Pour les couples

image

Le duopack dédicacé – pour une vie intime épanouie

Paru fin 2013, toujours actuel
Paru fin 2013, toujours actuel
Ma sexualité (homme), le guide pratique
Ma sexualité (homme), le guide pratique
image
Soutenez la Ligue pulmonaire
Soutenez la Ligue pulmonaire
image

Notre site, en refonte

Le présent site a pris de l'ampleur, si bien qu'il a besoin d'une refonte complète, qui est en train d'être élaborée.

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques et souhaits, à

COPYRIGHT

Tous les textes du présent site sont soumis au droit d'auteur.