Le site francophone de votre santé sexuelle

A LIRE: MA SEXUALITE HOMME ET FEMME

L'ignorance peut aussi être une cause de troubles sexuels masculins ou féminins
L'ignorance peut aussi être une cause de troubles sexuels masculins ou féminins
La sexualité n'a pas d'âge
La sexualité n'a pas d'âge
Se protéger, pour une vie en bonne santé sexuelle
Se protéger, pour une vie en bonne santé sexuelle
Un trouble sexuel peut affecter tout le monde un jour ou l'autre, et se soigne
Un trouble sexuel peut affecter tout le monde un jour ou l'autre, et se soigne
De nombreux traitements et thérapies sexuelles permettent de remédier à un  trouble sexuel
De nombreux traitements et thérapies sexuelles permettent de remédier à un trouble sexuel
Bien connaître ses propres envies et celles de l'autre - un atout pour une sexualité épanouie
Bien connaître ses propres envies et celles de l'autre - un atout pour une sexualité épanouie
Une grossesse ne signifie pas l'arrêt des relations sexuelles
Une grossesse ne signifie pas l'arrêt des relations sexuelles

Vous ne trouverez ici ni conseils, ni "trucs" pour de meilleures "performances sexuelles", ni de sujets scabreux ou d'allusions moqueuses, ni de mots irrespectueux ou vulgaires, mais des informations et actualités sérieuses en matière de santé sexuelle et reproductive et de droits sexuels. A propos

image

ACTU EXPRESS

Pédophilie: les victimes des prêtres de l'Eglise catholique suisse seront indemnisées

Photo: extrait du téléfilm "Le silence des Eglises".
Photo: extrait du téléfilm "Le silence des Eglises".

22/06/2016 – L’Eglise catholique en Suisse versera 500’000 francs aux victimes d’abus sexuels prescrits, commis par des prêtres alors qu’elles étaient encore mineures. Encore faut-il qu'elles osent s'annoncer.

Les victimes d’abus sexuels commis par des prêtres ou des agents pastoraux en Suisse pourront prochainement trouver une écoute

neutre et bienveillante auprès de la Commission d’écoute, de conciliation d’arbitrage et de réparation (CECAR), nouvellement constituée en Suisse romande, dont fait partie Mgr Charles Morerod, Evêque de Lausannne, Genève et Fribourg. L'action de la commission a été présentée hier lors lors d’une conférence de presse à Lausanne.

Les victimes d’abus sexuels sur mineurs, aujourd’hui prescrits, commis dans le cadre de la pastorale pourront dès septembre s’adresser directement à la CECAR, rapporte un article de ce jour, paru sur cath.ch.
Lire les détails sur cath.ch
GROUPE SAPEC/SECAR


Quand l’éjaculation est-elle vraiment précoce ?

Dr Francesco Bianchi-Demicheli, médecin sexologue
Dr Francesco Bianchi-Demicheli, médecin sexologue

18/06/2016 - Il n’est pas simple de définir clairement quand une éjaculation est prématurée, et le facteur temps n’est pas le seul élément décisif pour poser un diagnostic. Ainsi, même la plus récente des définitions d’experts, plus proche de la réalité, reste imparfaite. Explications avec un spécialiste.

On estime que l’éjaculation précoce est le trouble sexuel masculin le plus fréquent, devant la dysfonction érectile. Dans une enquête menée en France en 2013, il était ainsi fait état d’un homme hétérosexuel sur deux ayant déclaré avoir été confronté à un problème d’éjaculation prématurée une fois ou l’autre.
Lire la suite


Interview: à propos des livres "Ma sexualité (femme) et (homme)"

01/05/2016 – Lors d'une interview au Salon du livre 2016 à Genève, Ellen Weigand, directrice de www.masexualite.ch, a expliqué en quoi ses livres sur la sexualité masculine et féminine sont différents des autres ouvrages sur ces thèmes, et pourquoi ils sont utiles à tout le monde, de l'adolescent au senior.

Si vous souhaitez commander un exemplaire dédicacé, c'est par ici.

Agrandir son pénis est inutile dans la majorité des cas

capture www.parismatch.com
capture www.parismatch.com

17/05/2016 – La taille de leur pénis préoccupe de nombreux hommes, persuadés que leur membre est trop court, pas assez large.

Un complexe souvent injustifié, mais dont profitent des chirurgiens esthétiques, toujours plus nombreux à proposer des interventions pour rallonger ou élargir les membres virils.

Du côté des spécialistes, urologues et sexologues, on tente plutôt de dissuader les hommes souhaitant une telle intervention – nommée pénoplastie ou phalloplastie - et cela, surtout en les rassurant sur les dimensions de leur phallus.

C'est ce que rapporte Paris Match dans un dossier très complet sur la question. A lire! Lire la suite

 

Euthanasie d'une femme victime d'abus sexuels: ce qu'on a omis d'en dire

20/05/2016 – Beaucoup de journaux ont repris l'information sur cette jeune femme de 20 ans, victime d'abus sexuels pendant dix ans dès l'enfance, qui a pu bénéficier de l'aide au suicide aux Pays-Bas.

Ce que certains parmi tous les médias ayant rapporté sa triste histoire ont oublié de mentionner, c'est que son état psychique, jugé intraitable, avait également de lourdes conséquences sur sa santé physique, dont un dysfonctionnement rénal et un état probablement irréversible de malnutrition.

C'est ce que soulignent plusieurs autres articles, dont le site JournalMetro. A lire ici

Nos réponses à:

Logo Santé magazine (capture)
Logo Santé magazine (capture)

Bon à rappeler: les troubles sexuels ne se traitent pas dans les médias

Désormais, les médias ont découvert l’attrait des sexologues pour leur public. Parler de sexe n’a-t-il pas toujours fait vendre...? Si bien qu’ils sont nombreux à avoir leur spécialiste prodiguant informations et conseils.

Intention louable, certes. Encore faut-il qu’il s’agisse vraiment d’un professionnel, sachant ce qu’il peut transmettre efficacement dans une rubrique qui s’adresse à un large public.

Entre conseils approximatifs, voire erronés, et généralités malvenues pour des troubles ayant des causes très individuelles, certains de ces «spécialistes» peuvent faire plus de mal que de bien aux hommes et femmes souffrant de troubles sexuels, comme le déplore par exemple Sylvain Mimoun (Antiguide de sexualité, Ed. Bréal, 2012):
«Pire, s’ils se contentent de suivre un conseil qui ne marche pas pour eux, ou pensent qu’il n’y a qu’une seule solution à leur problème, celle donnée par le sexologue expert, les voilà encore plus démunis qu’avant!».

Extrait du livre "J'ai envie de comprendre... Ma sexualité (homme)"


PUBLICITES


Votre publicité ici?

Dès 10 fr./semaine

PUBLICITE

Pour tous vos travaux rédactionnels

– L'écriture et les langues étrangères ne sont pas votre tasse de thé?
- Vous cherchez un professionnel pour la conception et la rédaction de vos textes, brochures, articles, livres, communiqués de presse, publicités, etc.?

image

- Ou vous souhaitez les traduire de l'allemand en français?
- Vous préparez un projet rédactionnel important?
- Vous souhaitez créer ou mettre à jour votre site internet ou en faire contrôler les textes, etc.?
- Vous avez des pages d'actualité ou réseaux sociaux à gérer en ligne?
– etc.

Alors vous êtes à la bonne adresse chez:
www.multi-comm.ch;
rte de Lucens 2, 1683 Sarzens, tél. 078 604 3838
mail:

Logo Santé magazine (capture)
Logo Santé magazine (capture)

Pour les couples

image

Le duopack dédicacé – pour une vie intime épanouie

Paru fin 2013, toujours actuel
Paru fin 2013, toujours actuel
Ma sexualité (homme), le guide pratique
Ma sexualité (homme), le guide pratique

Question-réponse

Qu'est-ce qu'en sexe? Le blog des -16 ans
Qu'est-ce qu'en sexe? Le blog des -16 ans

www.masexualite.ch répond sur le blog des -16 ans Qu'est-ce que j'en sexe?

La chronique

L'herpès, un locataire sournois ©DR
L'herpès, un locataire sournois ©DR

Suivez-nous sur:

Participez

Vous êtes un professionnel de la santé sexuelle et souhaitez contribuer au contenu de Masexualite.ch comme le font déjà certains? Alors contactez-nous

EMPLOI: cherche rédacteur bénévole

www.masexualite.ch recherche un rédacteur pigiste bénévole (possibilité de travail rémunéré à moyen terme). Infos

Un trouble sexuel? Consultez!

Un homme sur quatre souffre d'un problème sexuel au moins une fois dans sa vie. Mais rares sont ceux qui vont aller consulter, par pudeur, par honte ou fatalisme.
Or, un trouble sexuel peut être révélateur non seulement d'un problème de couple ou psychologique, éducationnel ou culturel, mais également de bon nombre de maladies.
D'où la nécessité de consulter si la dysfonction perdure.