LE SITE DE VOTRE SANTE SEXUELLE ET DE VOS DROITS SEXUELS

Troubles sexuels: L'éjaculation prématurée ou éjaculation précoce

DIFFICULTÉS SEXUELLES MASCULINES
DIFFICULTÉS SEXUELLES MASCULINES

LE PRIAPISME (Partie I)

Erection involontaire et douloureuse

(Article extrait du guide "J'ai envie de comprendre... Ma sexualité (homme)", Ellen Weigand, Dr Francesco Bianchi-Demicheli, Ed. Médecine & Hygiène, Chêne-Bourg (CH), 2014

En cas d'érection involontaire durable et douloureuse, il faut consulter d'urgence. A défaut, le patient risque des lésions irréversibles dans les corps caverneux du pénis, et donc des troubles de l’érection partiels ou définitifs.

Le priapisme se définit comme "une érection complète ou partielle, significative, qui dure plus que 4 heures et qui peut apparaître après une stimulation sexuelle (avec orgasme ou pas) ou sans aucune stimulation sexuelle".

Il s'agit d'une affection rare. Son incidence est difficile à établir. Certains parlent ainsi de > 1.5 pour 100 000 personnes à l’année, et aux Etats-Unis on l’évalue à 5,34 cas pour 100'000 personnes.

On remarque toutefois que cette incidence tend à augmenter avec l’accroissement de prescription des injections intracaverneuses. Elle est également plus importante dans les pays africains où certaines maladies hématologiques (sanguines) sont plus fréquentes.

Urgence médicale !

Selon son origine, cet état peut devenir très douloureux pour l’homme. Et, répétons-le, il s’agit d’une urgence médicale ! En effet, selon la forme du priapisme, à défaut de mettre fin à temps à cette érection involontaire dou- loureuse, le patient risque des lésions irréversibles dans les corps caverneux du pénis, et donc des troubles de l’érection partiels ou définitifs. Il ne faut donc pas tarder à consulter !

Facteurs de risque divers selon le type de priapisme

Les causes et facteurs de risque du priapisme dépendent de sa forme. On en distingue trois :

Le priapisme ischémique ou à bas débit (de loin le plus fréquent) : il ne touche que le corps caverneux. Le sang afflue à débit normal et provoque une érection complète, mais le retour veineux est insuffisant. Ce sang ne peut donc plus être évacué, ce qui avec le temps peut provoquer une lésion, puis une nécrose des corps caverneux. Cette forme de priapisme, où la verge est rigide alors que le gland reste souple, est normalement douloureux devenant très douloureux.
Il s'agit d'une situation d’urgence ! Il faut consulter sans tarder, dans les 4 heures, au risque de subir des lésions irréversibles des corps caverneux, évoluant vers une dysfonction érectile définitive. Le patient peut se rendre aux services d’urgences hospitalières ou chez un généraliste ou urologue/andrologue.

Le priapisme non ischémique ou à haut débit : le flux sanguin dans le pénis est augmenté de manière prolongée ou non régulée (le retour veineux se fait, mais de manière insuffisante par rapport au haut débit entrant). Le pénis est tumescent, gonflé, mais pas complètement rigide et sans douleur, ou moindre. Cette forme est bien plus rare que la première et moins grave dans ses conséquences. La majorité des cas ont pour origine un traumatisme physique des parties génitales et urinaires ou du bassin. Généralement le patient ne ressent pas de douleurs et il ne s'agit pas d’une urgence médicale immédiate.

Le priapisme récidivant : des épisodes récidivants d’érections douloureuses et prolongées qui peuvent parfois évoluer vers un priapisme ischémique. Le plus souvent, il touche les patients atteints d’une maladie hématologique (drépanocytose, leucémie myéloïde chronique, thalassémie majeure, etc.)

(La suite détaillée sur les traitements du priapisme sera publiée ici prochainement)

LES JEUDIS SEXO D'ELLEN

Et si vous preniez soin de votre santé sexuelle également?!

Venez participer ou organisez l'une de nos conférences - discussion.

Nous venons donner nos conférences-discussion près de chez vous.

Nous allons réorganiser des soirées conférence-débat, les Jeudis Sexo d'Ellen, en Suisse romande en 2018.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour savoir quand cela se passera dans votre région.


Soutenez www.masexualite.ch

Depuis sa création en 2013, notre site est alimenté à titre bénévole. Afin de pouvoir poursuivre notre travail de suivi de l'actualité et d'information, nous avons besoin de votre soutien.

Vous pouvez nous l'offrir en publiant une annonce, ou en sponsorisant ou en devenant partenaire ou chroniqueur de www.masexualite.ch.

Intéressé à soutenir l'actualité sérieuse en matière de santé et droits sexuels?
Alors pour de plus amples informations.

image
logo santé magazine - capture
logo santé magazine - capture

Rupture amoureuse : pourquoi il faut éviter le "ghosting"

26/11/2017 – Toujours d'actualité, cet article sur le ghosting paru sur Santé Magazine. Vous y trouverez de nombreux autres articles sérieux sur la sexualité et la vie intime des couples, notamment sous la plume de Daisy Le Corre, qui interviewe régulièrement www.masexualite.ch en tant que "sexperts". (Lire la suite)


11/06/2018 - Un autre article toujours d'actualité, écrit par Daisy Le Corre pour santé magazine qui a interviewé www.masexualite.ch.

image

Des ouvrages d'actualité pour toutes et tous

Couverture "Ma sexualité (homme)
Couverture "Ma sexualité (homme)
Couverture "Ma sexualité (femme)
Couverture "Ma sexualité (femme)

Commandez votre exemplaire dédicacé

image

AVERTISSEMENT

Les informations médicales figurant sur le site www.masexualite.ch ont pour objectif de soutenir et non pas de remplacer la relation entre un patient et son médecin.

Soutenez l'UNICEF
Soutenez l'UNICEF
image

Regarder du porno peut (aussi) donner la migraine

Quand voir du porno donne mal à la tête © capture Réalités biomédicales
Quand voir du porno donne mal à la tête © capture Réalités biomédicales

23/11/2017 - N'avoir de migraines qu'au moment de ressentir de l'excitation sexuelle déclenchée par le visionnement de films porno, cela peut arriver.
Lire la suite

image
image

Retrouver le plaisir après l'accouchement

capture d'écran, santé magazine
capture d'écran, santé magazine

26/11/2017 – Toujours d'actualité, ces conseils pour retrouver le chemin du plaisir post-partum, parus sur Santé Magazine, dont voici un extrait. Vous y trouverez de nombreux autres articles sérieux sur la sexualité et la vie intime des couples, notamment sous la plume de Daisy Le Corre, qui nous interviewe régulièrement en tant que "sexperts".

(Lire la suite)


Suivez-nous aussi sur:

L'interview d'Ellen Weigand par Radio People

Collaborons!

Des commentaires? Des questions? Des suggestions? Une envie de collaboration ou de devenir partenaire de ce site? Alors n'hésitez pas à nous .

image

Les partenaires changent. Le safer sex reste

image
Soutenez la Ligue pulmonaire
Soutenez la Ligue pulmonaire

Notre site, en refonte

Le présent site a pris de l'ampleur, si bien qu'il a besoin d'une refonte complète, qui est en train d'être élaborée.

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques et souhaits, à

COPYRIGHT

Tous les textes du présent site sont soumis au droit d'auteur.